Entrepôts Glacières


Pour cette deuxième sortie Urbex nous avons cette fois-ci un peu mieux préparé la chose, équipés des chaussures de sécurité, de gants et de lampes nous voilà donc prêts pour pénétrer dans ces anciens entrepôts frigorifiques, malgré la pluie battante. À notre grande surprise nous trouvons un accès en quelques minutes seulement et à la portée des explorateurs en herbe que nous sommes. Nous évoluons donc tout d’abord au rez-de-chaussée dans une obscurité quasi totale.

Entrepôts Glacières - Outillage  Entrepôts Glacières - Nouvelles plus très fraîches

De grandes pièces s’offrent à nous, mais ces dernières sont malheureusement vides, on en profite donc pour immortaliser les tags et affiches laissés par les autres visiteurs de ces lieux. Débute alors une lutte acharnée avec une porte qui semble ne pas avoir été ouverte depuis la fermeture des entrepôts, mais en vain, le système d’ouverture était bien trop usé pour que l’on puisse ouvrir sans tout arraché, ce pourquoi nous décidons de laisser tomber. C’est à ce moment-là que nous commençons à entendre du bruit dans les étages où nous tombons finalement nez à nez avec l’occupant actuel des lieux, Seb, dont nous avions aperçu le sac de couchage quelques instants auparavant.

Entrepôts Glacières - Sens dessus dessous  Entrepôts Glacières - Wanted

Une chance pour nous, il connait les lieux comme sa poche, nous n’avons plus qu’à suivre le guide. Rapide tour tout d’abord par le deuxième étage, réhabilité en mini skatepark, puis nous redescendons un par un les étages en prenant soin de ne rien oublier, le soucis du détail ! Nous en profitons aussi pour visiter les anciens bureaux, dans l’immeuble accoté où les documents comptables et des journaux jonchent le sol, rien de tel pour remplir ma soif d’informations. Nous quittons ensuite les lieux avec l’envie de revenir lorsque la météo sera plus clémente pour ainsi capturer quelques clichés en extérieur.

Accéder à la galerie »

  • j,d’Urbex

    Vous devriez éviter les photos de graffiti . C’est moche et sans grand interet alors que vos photos sont très réussi. Dans la communauté Urbex c’est asser mal vue les graffitis.

    • Kheiz

      Je ne fais plus de photos de graffiti sur mes lieux d’Urbex, ce sont d’anciennes explo et d’anciennes photos (ma 2e sortie urbex comme indiqué dans l’article).
      Cela ne m’empêche pas pour autant de faire de la photo de jolis graffitis à côté, j’aime beaucoup le travail de ces artistes.

  • Pigistogr@phe

    Suite au réchauffement de ceux ci l’accès est devenu ardu… Je cherche, je cherche !

    • Kheiz

      D’après certaines infos il reste des accès, bonne recherche 😉

  • Krakow Auvergna Killah

    Squat officiel des néo-nazis, nationalistes et autre pourritures clermontoises.
    Congratulations.

  • Urbexeur_du_63

    Sa me rappelle des souvenirs.. ^^ J’y suis aller y a pas si longtemps que sa. Pour tout ceux a qui sa intéresse le bâtiment a pour but d’être détruit.. dépêchez-vous 😉