Hôpital Plaisir


L’exploration a débutée en milieu de matinée ce qui n’a pas facilité notre entrée étant donné que des habitations sont installées tout autour de l’hôpital, il a donc fallu faire preuve d’une grande discrétion. Nous décidons de nous frayer un chemin vers l’annexe avant de passer dans un deuxième temps au bâtiment principal. Nous savons que nous arrivons sans doute trop tard pour dénicher la perle rare.

Hôpital Plaisir - Wall-XRay Hôpital Plaisir - Deep blue

C’est une sorte de chaos qui s’offre alors à nous, tout le matériel ayant été soit pillé soit éventré, ce bâtiment a été reconverti en skate park de fortune pour les jeunes de la ville. Seuls survivantes, quelques machines de coiffure. Le tour est assez rapide, nous préférons nous intéresser au bâtiment central, découpé en trois ailes. Les deux aux extrémités étant organisées de la même manière, à savoir principalement des chambres malheureusement toutes vides. Nous ne nous attardons pas plus, et rejoignons la partie centrale.

Hôpital Plaisir - Innombrables chambres Hôpital Plaisir - Retour au calme

Première découverte un poste téléphonique encore actif, les bruits sourds ayant accompagné notre visite était donc ceux d’un générateur quelque part au sous-sol. Dans l’allée juste dernière, nous arrivons face à deux unités de radiologie mobile faisant penser à des robots inanimés. Au bout de ce même couloir, la seule pièce qui présentait finalement un peu d’originalité, une salle de radiologie avec la table et les commandes encore en place. L’heure avance, nous ne tardons pas plus et par chance nous quittons les lieux juste au moment où des ouvriers arrivaient.

Accéder à la galerie »

  • Camillia

    Salut
    Vous pouvez nous dire où ça se trouve ?
    Merci

    • Kheiz

      Bonjour, nous ne communiquons pas les emplacements des lieux, qui sont parfois déjà trop exposés. Mais avec un peu de recherche vous devriez pouvoir trouver cet endroit.

    • Franck Dupond

      Slt
      Hotel dieu

      • Kheiz

        Cher Franck Buisson, je trouve cela assez drôle pour un plombier d’avoir d’aussi mauvais tuyaux !

        Ce n’est malheureusement pas l’Hôtel Dieu. Dans tous les cas je vous invite à ne pas divulguer publiquement des lieux abandonnés, en tout cas sur notre site car vos commentaires seront automatiquement effacés.

        On ne sait jamais qui viens lire nos messages, cela peut être des curieux comme des idiots en manque d’endroits à dégrader.

        • Franck Dupond

          ok

          Le 18 janvier 2015 15:30, Disqus a écrit :

        • Franck Dupond

          Re
          Je ne suis pas plombier mais bon tu as u l info ou
          merci
          a+

          Le 18 janvier 2015 15:30, Disqus a écrit :

          • Kheiz

            Votre email (numéro et adresse aussi) est référencé sur un site de plombier/chauffagiste, je n’ai pas poussé les recherches.